Home ACTUALITÉS

Cérémonie de Lancement de L’initiative « Ma Commune mon Combat » de La FENUJECI

96

Quand les maires accompagnent les bonnes initiatives des jeunes Important de coup de main de l’UVICOCI à la FENUJECI

Ce jour, samedi 8 juin 2024 à l’auditorium de la CNPS au Plateau, en présence du Ministre Paulin Claude DANHO, Président de l’UVICOCI, parrain, s’est tenue la cérémonie de lancement de l’initiative « Ma Commune mon Combat » de la Fédération nationale des Unions de Jeunesse Communale de Côte d’Ivoire (FENUJECI).

Le thème de cette importante initiative est « les enjeux de l’inclusion des jeunes dans le processus de développement local ».

On pouvait distinguer comme autres officiels présents à cette cérémonie : Madame Magnatié de Sérifou Conseillère Technique au Ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, représentant le Ministre, Monsieur le Maire de Morondo, Madame le député maire de Gohitafla, Un conseiller Municipal du Plateau représentant le maire du plateau.

Après le mot du PCO de la cérémonie, auquel a succédé le mot de bienvenue du représentant du maire du plateau, qui a mis l’accent sur l’importance des jeunes dans toute dynamique de développement, le président de la FENUJECI, Monsieur Gaoussou Diabaté est intervenu pour d’abord présenter ce qu’est son organisation, ensuite donner un aperçu des actions menées, avant de plaider pour que les élus locaux appuient davantage les organisations de jeunesse communale qui, selon lui envisagent prendre toute leur part de responsabilité dans le développement des communes.

Dans son propos, Madame la Conseillère Technique du Ministère en charge de la jeunesse, a rappelé le soutien de son Ministre à l’endroit des jeunes qui, selon elle sont au cœur de l’action gouvernementale. Elle a prodigué de sages conseils aux jeunes en insistant notamment sur la nécessité qu’ils arriment leur plan de travail avec les objectifs des élus locaux en évitant toute posture de défiance de l’autorité, et en se faisant les gardiens de la chose publique dans une attitude de civisme renforcé.

Le Président de l’UVICOCI, en sa qualité de parrain a salué les élus qui ont effectué le déplacement, remercié les jeunes pour leur mobilisation et salué le président de la FENUJECI pour son leadership dans la gouvernance de cette faitière qu’est la FENUJECI. A près avoir souligné que la commune n’était pas juste un démembrement de l’administration central mais une véritable parcelle de pouvoir exécutif que tous les acteurs locaux jeunes femmes et équipe municipale solidairement devraient saisir pour en faire une arme efficace pour répondre aux défis locaux de développement. La commune est ainsi, selon lui, un enjeu de société dans la mesure il n’y a pas de génération spontanée mais une société dont l’image est tributaire du niveau d’engagement des uns et des autres, notamment des jeunes.

Le président de l’UVICOCI ayant ainsi exposé l’intérêt de l’action municipale à pratiquer une politique locale inclusive des jeunes, a pris deux engagements forts à l’endroit de la FENUJECI, à savoir.

1/prendre les dispositions nécessaires pour que cette initiative « Ma Commune mon Combat » ait une lucarne de présentation aux maires pendant les sessions de renforcement des capacités précédant la prochaine assemblée générale de l’UVICOCI

2/faire inscrire une ligne dédiée à la FENUJECI dans le budget l’UVICOCI
Rappelant aux jeunes que l’attente des subventions communales était une stratégie erronée pour avoir les moyens de leurs actions, pour se donner plus de chance d’atteindre leurs objectifs, il les a invités à faire preuve de détermination, de témérité et de volonté de réussir.

C’est sur ces mots qu’il a déclaré ouvert les travaux de l’initiative Ma Commune mon Combat » de la FENUJECI, sous un tonnerre d’applaudissement des jeunes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here