Home ACTUALITÉS

ASSALE TIEMOKO, face aux populations : La Mairie n’est pas un outil de politique politicienne.

164

Ce mardi 2 fevrier, le Maire Assalé Tiemoko, a passé 4 heures, avec les représentants des populations de la commune de Tiassalé, à la salle des mariages.

Au cours de cette rencontre, le maire est revenu sur son projet annoncé en 2018, de rattraper en 10 ans, le retard de la ville de Tiassalé pour faire de cette ville, une ville moderne, parmi les plus attrayantes de Côte d’Ivoire.

« Cela fait exactement trois ans que mon équipe et moi, avons la gestion de la ville de Tiassalé et chacun peut se rendre compte que notre ville est en pleine transformation. Mais le retard accusé par la ville est énorme et ce que nous avons fait est une goutte d’eau devant l’ampleur de ce qu’il reste à faire. Nous pensons que la mairie est un outil de développement et non un outil de politique politicienne.

C’est pour cela que nous préférons rester en dehors des clans politiques de la ville pour nous consacrer à la transformation de la ville, c’est cela le plus important.

Cela fait 37 ans que la mairie existe à Tiassalé et notre equipe a trois ans dans ces 37 ans. Les partis politiques ont géré la ville pendant 34 ans et nous pensons qu’ils ont fait de la politique politicienne au lieu de faire du développement. Il faut mettre des agents de développement à la tête des collectivités.

Que ce soit avec notre équipe ou avec une autre équipe, Tiassalé doit rattraper son retard en 10 ans pour désormais compter en Côte d’Ivoire, autrement ça sera difficile. C’est cela notre ambition et il n’ya que le combat pour le développement qui nous intéresse. Et vous, populations, vous devriez désormais être extrêmement exigeantes avec vos élus pour qu’ils se mettent au travail, pour contrôler ce qu’ils font avec votre argent.

Il faut, pour que les élus réussissent leur mission , certaines valeurs. Du courage, l’amour du travail, l’amour et l’empathie, pour les gens … » A déclaré le maire, d’entrée, avant de se soumettre pendant trois heures, aux questions des populations.

SERCOM MAIRIE.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here