Home Abengourou

Abengourou

2258

Le département d’Abengourou est situé dans l’Est de la Côte-d’Ivoire. Elle fait partie du district de Comoé dans la région du Indénié-Djuablin dont elle est le chef-lieu, à la frontière avec le Ghana. La région s’étend sur une superficie de 6919, 55 km2, soit 2,14% du territoire national. La population est de 560 432 habitants (d’après le Recensement de la Population et de l’Habitat de 2014), soit une densité d’environ 100 habitants au km2. L’agriculture constitue la
principale richesse de la région de l’Indénié-Djuablin et les taux d’occupation des sols y sont particulièrement élevés.

La commune d’Abengourou est limitée au nord par la région du Gontougo, au sud par les régions de la Mé et du Moronou, à l’ouest par la région de l’Iffou et à l’est par la république du Ghana.

Toponymie
Le nom « Abengourou » vient de l’expression « n’pé kro » signifiant en ashanti (langue du Ghana) « je n’aime pas les palabres ». Abengourou est le fief des Agnis. Peuple originairement issu du Ghana, les Agnis ont migré vers la Côte d’Ivoire avec le grand groupe Akan

Le relief de la région est relativement plat, surtout dans sa partie nord vers le département d’Agnibilékrou, avec quelques affleurements granitiques. L’altitude

Trois (3) types de sols caractérisent la région:
– Les sols bruns
– Les sols ferralitiques fortement et moyennement dessaturés conviennent aux cultures pérennes.
– Les sols alluvionnaires des bas-fonds et marécages sont propices aux cultures maraîchères, rizicoles et bananières.

La région jouit d’un climat subéquatorial à faciès attiéen caractérisé par quatre (4) saison:
– La grande saison des pluies qui s’étend de mi-mars à la mi-juillet.
– La petite saison sèche, de mi-juillet à fin septembre.
– La petite saison de pluies, de fin septembre à Novembre.
– La grande saison sèche, de novembre à la mi-mars.

La végétation dominante est la forêt dense mésophyle dans la partie sud avec des éclaircies dans la partie nord. Cette couverture forestière, théoriquement d’une superficie d’environ 12.000 ha représente près du cinquième de la superficie globale de la région.

La Région d’Abengourou est formée par l’association de plusieurs royaumes d’origine ghanéenne. En effet, les traditions locales racontent que vers le milieu du 18è siècle, des groupes conquérants d’Agnuangnuan, localité située près de Kumassi au Ghana, émigrèrent vers d’autres contrées dont Zaranou.

D’Agnuangnuan vers Zaranou, deux (2) colonnes se formèrent pour emprunter deux (02) voies différentes à partir de Denkyra. C’est de Denkyra que, conduisant l’une des colonnes, Ahui Bahié, personnalité de la famille royale, partira avec une partie de ses hommes d’arme pour atteindre Zaranou, qui resta la capitale traditionnelle jusqu’en 1917.

A la fin du 19è siècle (1890-1900), un autre membre de la famille Ahui Bahié, Mian Kouadio, résidant au départ à Adaou (actuel village de la Commune d’Abengourou) et parti chasser les éléphants, découvrit une région propice et giboyeuse. Rentré au village après avoir abattu un éléphant, il invita les membres de sa famille à venir s’y installer. Il s’agit du site actuel du quartier Agnikro Ancien de la ville d’Abengourou.

En raison de son site paisible, il la nomma M’Pekro, qui signifie « je n’aime pas les palabres », aujourd’hui appelé Abengourou.

Mais l’histoire administrative du Département d’Abengourou remonte au 31 Juillet 1896, date à laquelle le Gouverneur Moutet, créa le vaste cercle comprenant les Agni-Indénié et Djuablin avec pour premier Administrateur, Clozel et Chef lieu Zaranou.

A l’accession de notre pays à l’indépendance, le Cercle de l’Indénié devint Département de l’Est, par scission du vaste Département du sud ayant pour Cheflieu Abidjan, à la faveur de la loi n°63-83 du 02 Mars 1963.

La loi n°69-241 du 09 Juin 1969, portant découpage administratif de la République de Côte d’Ivoire a érigé Abengourou en département. Le décret n°91-10 du 16 janvier 1991 portant création de dix circonscriptions administratives régionales a érigé Abengourou en Chef-lieu de la Région du Centre-Est, comprenant les Départements d’Abengourou et d’Agnibilékrou. Par changement de dénomination, à la faveur du décret n°96-665 du 28 août 1996, la Région du Centre-Est est devenue la Région du Moyen-Comoé.

Description géographique

La commune d’Abengourou est située à l’Est de la Côte d’Ivoire à 210 km d’Abidjan, la capitale économique. Elle s’étend sur une superficie de 5.200 Km2. Abengourou, en même temps que Agnibilékrou fait partir de la région du Moyen-Comoé, qui représente 2,1% du territoire national.

Le relief de la région est relativement plat, surtout dans sa partie nord vers le département d’Agnibilékrou, avec quelques affleurements granitiques. L’altitude varie entre 130 et 300 mètres. Trois (3) types de sols caractérisent la région:

– Les sols bruns
– Les sols ferralitiques fortement et moyennement dessaturés conviennent aux cultures pérennes.
– Les sols alluvionnaires des bas-fonds et marécages sont propices aux cultures maraîchères, rizicoles et bananières.

La région jouit d’un climat subéquatorial à faciès attiéen caractérisé par quatre (4) saison: grande saison des pluies qui s’étend de mi-mars à la mi-juillet.
– La petite saison sèche, de mi-juillet à fin septembre.
– La petite saison de pluies, de fin septembre à Novembre.
– La grande saison sèche, de novembre à la mi-mars.

– La grande saison sèche, de novembre à la mi-mars.
La végétation dominante est la forêt dense mésophyle dans la partie sud avec des éclaircies dans la partie nord. Cette couverture forestière, théoriquement d’une superficie d’environ 12.000 ha représente près du cinquième de la superficie globale de la région.

FaceBook: (20) Facebook

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here