Home Actualités UVICOCI

Amélioration du cadre de vie et de travail des populations : Le Ministère de la Salubrité et l’UVICOCI signent un Accord cadre

339

La Salle de Conférence du Ministère d’Etat, Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité a abrité lundi la signature d’un Accord cadre entre le Ministère de la Salubrité urbaine et de l’Assainissement et l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI).

Cet accord cadre vise à mutualiser les efforts du Ministère de la Salubrité urbaine et de l’Assainissement et de l’UVICOCI en vue d’améliorer le cadre de vie et de travail des populations vivant en Côte d’Ivoire. Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Hamed Bakayoko a d’entrée situé les enjeux et la nécessité de la signature de cet accord cadre. « Cette signature va voir une synergie entre les collectivités et le gouvernement au travers de madame la ministre, de sorte que nous puissions avoir des actions concrètes qui fassent bouger les lignes et changer la situation en matière de cadre de vie en Côte d’Ivoire», a expliqué Hamed Bakayoko, Il a insisté sur le fait que cet accord doit aboutir à des résultats « concrets » sur le terrain. Assurant de son soutien et celui de son ministère dans l’exécution des dispositions arrêtées par l’Accord-cadre. « Ne plus laisser faire les choses, agir de sorte à voir les Ivoiriens vivre dans des meilleures conditions est un challenge et un pari important pour le président de la République », a rappelé le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité.

La Ministre de la Salubrité urbaine et de l’Assainissement, Anne Ouloto a salué la signature de cet Accord cadre, qui permettra aux premiers magistrats des communes de Côte d’Ivoire d’appuyer les efforts du Gouvernement qui se heurtent parfois à de très fortes et rapides tentatives de recolonisation des sites déguerpis, à l’incivisme des commerçants ambulants et transporteurs communaux et à leur refus d’occuper les sites qui leur sont mis à disposition. La seconde phase après la mise en route de l’Accord-cadre avec l’UVICOCI, consistera à travailler au renforcement d’une cohérence dans l’action des ministères techniques concernés d’une part, et à la mobilisation du corps préfectoral et des forces de sécurité d’autre part, a expliqué Anne Ouloto.

Au nom de l’UVICOCI, son président Gilbert Koné Kafana, maire de la commune de Yopougon, a affirmé l’engagement des maires de Côte d’Ivoire à accompagner le Gouvernement dans ses efforts d’amélioration du cadre de vie et de travail des Ivoiriens. « Cette convention est une plate forme de collaboration entre le Ministère et l’UVICOCI, un cadre de concertation, d’échanges et de décision entre ces deux entités en vue d’une amélioration durable de La qualité du cadre de vie et de travail des populations», a-t-il conclu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here